Trouver un financement pour débuter son projet

Nombreux sont ceux qui sont à la recherche de financement pour réaliser leur projet. Pour cela, différentes solutions financières s’offrent aux particuliers. Voici quelques moyens financiers pour démarrer son projet.

Le prêt bancaire

Pour débuter son projet, il est possible de recourir à un prêt bancaire. Il s’agit d’une solution de financement prisée des créateurs d’entreprise. Pour obtenir un prêt bancaire, l’emprunteur doit présenter à son banquier un projet clair et cohérent. Ce projet doit comporter des garanties suffisantes dans le cadre de viabilité et de marché potentiel. Pour cela, il faut se renseigner sur les dispositifs de garantie facilitant l’obtention du prêt. À noter que la motivation et le professionnalisme de l’emprunteur figurent parmi les facteurs déterminants pour bénéficier d’un accord de prêt. Par ailleurs, il est judicieux de comparer les différentes offres des établissements bancaires. Pour cause, la durée du remboursement, le taux d’intérêt et le cautionnement varient d’une banque à une autre. Le fait de mettre en concurrence plusieurs agences est nécessaire pour négocier des clauses moins restrictives. De plus, cela permet de trouver l’offre intéressante.

Les organismes de microcrédit, les financements solidaires et le crowdlending

Si on ne peut pas obtenir un crédit bancaire à cause des garanties suffisantes à offrir, il est possible de s’adresser à un organisme de microcrédit. Celui-ci peut apporter les services habituels d’un établissement bancaire. De plus, il assure un accompagnement pour le démarrage du projet. Parmi les organismes les plus connus, on peut choisir, par exemple, l’Adie. Ce dernier peut accorder un financement pouvant atteindre jusqu’à 10 000 €. On peut aussi se tourner vers les financements solidaires. Ce type de financement est intéressant si on n’a pas obtenu l’intégralité du financement auprès d’un établissement bancaire. Il s’adresse aussi aux particuliers qui se lancent dans le secteur de l’Économie sociale et solidaire ou ESS. Pour financer son projet, il est aussi possible de recourir à un crowdlending comme crédit trésorerie. Avec ce financement participatif, les entrepreneurs peuvent emprunter auprès des particuliers depuis une plateforme.

Les Business Angels et le prêt à taux zéro

Il est aussi possible de se tourner vers les Business Angels pour financer le démarrage de son projet. À noter que les Business Angels sont des personnes physiques investissant leur patrimoine au capital de sociétés. Si le projet démarré les intéresse, les Business Angels n’hésitent pas à y investir leurs fonds propres. En plus de cela, ils pourront apporter leur expertise et leur connaissance tout en partageant leur carnet d’adresses. Les startups figurent parmi les premières à en bénéficier. Pour cause, ces jeunes pousses à fort potentiel attirent l’attention des investisseurs que sont les Business Angels. Pour ceux qui souhaitent les rencontrer, il faut savoir qu’il existe des communautés comme Angel Investment Network. On peut y trouver plus de 123 000 business angels qui sont prêts à investir. Par ailleurs, il faut que le projet soit bien ficelé pour obtenir un financement d’entreprise qui peut être décisif et conséquent. Pour financer son projet, on peut aussi se tourner vers le prêt à taux zéro proposé par plusieurs organismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *