Le prêt hypothécaire, les éléments importants pour le comprendre rapidement

Devenir propriétaire n’est pas toujours offert à tout le monde. Pour la simple raison que les biens immobiliers sont assez coûteux. De plus, même si on arrive à faire des économies, celles-ci ne couvrent pas souvent la totalité du prix de la propriété. Ainsi, on est nombreux à recourir à un prêt hypothécaire. Toutefois, avant de vous engager dans ce genre de crédit, il faut bien comprendre le concept. Voyons ici alors quelques éléments clés pour comprendre le prêt hypothécaire.

Votre investissement personnel

Pour acquérir un bien immobilier, il est important de faire des économies avant de contracter un prêt hypothécaire. La somme que vous allez mettre de côté sera la mise de fonds. Si vous réussissez à économiser une somme importante, votre prêt hypothécaire sera moins élevé. Donc, les intérêts à payer seront également moins conséquents.

De plus, le choix du logement à acheter va dépendre grandement de votre mise de fonds. En effet, le prêt ne sera accordé que si la mise représente au moins 20% de la valeur de la propriété. Toutefois, certaines institutions bancaires accordent tout de même un prêt à ceux qui n’ont pas assez d’argent de côté. Pour avoir un aperçu, n’hésitez pas à utiliser un simulateur prêt hypothécaire rapide en ligne.

Connaitre exactement le taux d’intérêt de votre prêt

Selon votre choix, le taux de votre prêt hypothécaire peut être fixe ou variable. Si vous optez pour un taux fixe, le taux d’intérêt de votre prêt sera la même pendant toute la durée de votre contrat. Par contre, avec un taux variable, ce dernier pourra augmenter ou baisser selon le taux directeur choisi par l’institution bancaire.

Le taux fixe est avantageux surtout dans le cas où vous avez un taux particulièrement bas. Par contre, il faut faire très attention au taux variable. En effet, ce dernier dépend fortement du taux qui s’applique sur le marché. Si le taux baisse, c’est à votre avantage. S’il y a une hausse de taux, vous pouvez rencontrer quelques difficultés.

La durée du contrat

Le terme ou la durée du contrat sera la période durant laquelle vous serez tenu pour votre engagement. Ainsi, dans le cadre de votre prêt hypothécaire, vous respectez un taux d’intérêt, les mensualités mais aussi des pénalités.

Avec des formules spéciales des institutions financières, on peut avoir les avantages d’un contrat à court et à long terme. C’est-à-dire qu’on peut bénéficier des produits protégeant d’une hausse de taux et également de profiter d’une baisse de taux éventuelle.

L’assurance emprunteur

Il est d’usage que l’organisme de prêt exige une assurance prêt-hypothécaire. Il s’agit d’une garantie que si quelque chose survienne, le remboursement sera toujours effectué. L’emprunteur peut alors dans ce cas vous proposer un assureur. Toutefois, il vous est possible de choisir de souscrire une assurance avec un autre établissement.

Entre autres, il est également possible d’utiliser un bien, des actions sociales ou encore des obligations pour garantir le prêt. Ainsi, il vous est possible de ne pas souscrire à une assurance prêt-hypothécaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *